Pain Hurt Unstable Desolation
IFOTES
ContactInscription

TES Soutien émotionnel

 

TESServices de Secours par Téléphone (en anglais: Telephone Emergency Services)

 

Le concept : un service de téléphone et courrier électronique gratuits principalement pour les personnes en détresse émotionnelle

 

Les centres TES ont démarré au début des années 50, se consacrant principalement à la prévention du suicide.

 

Rapidement, ils commencèrent à procurer une aide pour les personnes qui souffraient de dépression ou de maladie malgré des soins spécifiquement adaptés.

 

Aujourd’hui, les centres TES sont un service unique en tant que:

  • ils sont accessibles 24 heures sur 24 et procurent aux appelants des bénévoles hautement formés. Ces appelants bénéficient ainsi d’une aide confidentielle et anonyme.
  • ils dispensent un soutien émotionnel à quiconque souffre de solitude, traversant une crise psychologique, ou envisageant le suicide, ou qui ont simplement besoin de quelqu’un pour les écouter et être compris, quels que soient leurs problèmes.
  • ils offrent de l’empathie et une relation humaine authentique fondée sur une écoute sans jugement, dans laquelle toute influence religieuse, politique ou idéologique est rigoureusement proscrite.
  • ils promeuvent une santé émotionnelle, qui aide les appelants à construire leur résilience et améliore leur capacité de survie.

 

Un Réseau International

 

IFOTES, LifeLine International et Samaritans Befrienders Worlwide sont aujourd’hui les trois principaux réseaux de lignes d’aide bénévoles pour un soutien émotionnel VESH (Volunteer Emotional Support Helplines).

 

VESH représente:

 

  • 100.000 bénévoles formés
  • 1200 centres téléphoniques de services d’urgence dans 61 pays
  • plus de 10 millions d’appels téléphoniques par an.

 

Le but commun est:

 

  • de partager des documents d’information
  • d’offrir une formation pour promouvoir une couverture médiatique responsable sur la prévention du suicide
  • de faire des présentations conjointes lors d’événements internationaux
  • de coopérer avec d’autres organisations qui partagent les mêmes préoccupations, en particulier l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Association Internationale de Prévention du Suicide (IASP)